Des Sanguinaires à Tizzano

Pour notre dernier jour à Ajaccio, nous avons acheté un petit moteur afin d'équiper l'annexe et pouvoir visiter les Iles Sanguinaires.

Lionel y a passé toute son enfance et son adolescence. Ils vivaient sur les iles une bonne partie de l'année.



Transmettre son histoire

C'est ainsi que nos petits matelots ont arpenté les mêmes chemins que papa et découvert ses cachettes de petit garçon




A la recherche des petits poissons
































Le spot du jour : Cala Longa

En quittant Ajaccio, nous avons pris direction Propriano pour pouvoir faire l'essence. Nous avons traversé le Golfe de Propriano avec un vent force 3/4. Les bains de soleil se sont envolés, les vagues frappaient le bateau. Bref le bonheur !

En quittant le golfe, nous avons retrouvé une mer calme et avons décidé de mouiller à Cala Longa. Eau turquoise et sable blanc, on ne s'en lasse pas !


Baptiste au pilotage de l'annexe
























L'escale du jour : Tizzano et sa belle lumière

C'est à Tizzano que nous avons accosté pour la nuit. C'est un petit paradis à découvrir absolument. Ce petit port accueille peu de bateaux et la petite plage attenante fait le plus grand bonheur des enfants.






Coucher de soleil sur le port




















La météo reste toujours instable. Cette nuit nous avons essuyé un très gros orage.
Demain nous avons rendez-vous à Propriano pour voir un nouveau bateau.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Changement de programme

Petite présentation, qui sommes nous ?

Deuxième journée, et quelle journée