Articles

Des Sanguinaires à Tizzano

Image
Pour notre dernier jour à Ajaccio, nous avons acheté un petit moteur afin d'équiper l'annexe et pouvoir visiter les Iles Sanguinaires.

Lionel y a passé toute son enfance et son adolescence. Ils vivaient sur les iles une bonne partie de l'année.



Transmettre son histoireC'est ainsi que nos petits matelots ont arpenté les mêmes chemins que papa et découvert ses cachettes de petit garçon































Le spot du jour : Cala LongaEn quittant Ajaccio, nous avons pris direction Propriano pour pouvoir faire l'essence. Nous avons traversé le Golfe de Propriano avec un vent force 3/4. Les bains de soleil se sont envolés, les vagues frappaient le bateau. Bref le bonheur !

En quittant le golfe, nous avons retrouvé une mer calme et avons décidé de mouiller à Cala Longa. Eau turquoise et sable blanc, on ne s'en lasse pas !


3 jours de break à Ajaccio

Image
Nous avons quitté le petit port Cargèse, que j'ai bien aimé, direction Ajaccio et le port Tino Rossi. La météo va nous obliger à y rester 3 jours.

Sur le chemin, nous avons voulu nous arrêter au golfe de Lava. C'est une plage que j'affectionne particulièrement. Si je gagne au loto, c'est là que je m'installe. Mais il est impossible de mouiller où l'on veut, il faut prendre une bouée et nous sommes tous parqués les uns sur les autres.





















Nous avons donc choisi de mouiller en face, à l'Anse de la Figuera.





















Retour aux sources : Les SanguinairesAvant d'arriver au port, nous sommes passés par les Iles Sanguinaires. Le Capitaine y a passé toute son enfance. 
C'est devenu un véritable spot et les bateaux y sont nombreux. Bateaux de visiteurs et bateaux de plongée se succèdent. Malgré tout l'endroit reste toujours sauvage et préservé.



La réserve de Scandola

Image
Pour la 1ère fois depuis notre départ, j'ai été émue par ce que j'ai vu : la réserve naturelle de Scandola



Nous sommes partis très tôt de Calvi avec toujours le même but, trouver rapidement un port pour la nuit. Sur notre route, nous avons traversé Scandola. Cette réserve naturelle n'est accessible que par la mer. J'avais vu de nombreux reportages à la télé, mais je ne m'attendais pas à être aussi émerveillée par la beauté du paysage. 














Après un détour par Girolata, sans grand intérêt, et s'être fait refusé l'entrée du Port de Porto, on commence à avoir l'habitude, nous avons fait escale à la plage d'Arone. 



De Saleccia à Calvi

Image
L'étape du jour nous a emmené de Saleccia à Calvi.

Nous avons longé la plage du Lodu avant d'arriver à Saleccia. Il y a énormément de trafic, mais l'arrivée à la plage de Saleccia est juste magnifique. 












L'activité du jour : le concours de plongeon
Les images parlent d'elles mêmes !! :)





 En longeant la BalalinaNous avons longé la Balalina jusqu'à Calvi. La traversée est très ennuyeuse et monotone. Pas un mouillage intéressant pour se baigner. D'ailleurs, nous n'avons croisé que très peu de bateaux sur l'eau. Nous avons donc décidé de poursuivre d'une traite jusqu'à Calvi.




















Calvi nous voilà !Nous sommes arrivés en milieu d'après midi à Calvi, pensant avoir une place au port. Peine perdue, le port est complet, tout comme celui de Sant'Ambrogio. Nous avons donc pris une bouée à l'entrée du port (mouillage sécurisé).
C'est en bateau taxi que nous avons regagné Calvi et visité la citadelle.